Cœlioscopie

Définition

La cœlioscopie est une technique opératoire qui permet de réaliser des interventions chirurgicales à ventre fermé, c’est à dire sans ouvrir le ventre en grand. Un optique est introduit par le nombril. De l’air est insufflé dans la cavité abdominale pour créer un espace (pneumopéritoine) permettant une vision panoramique. Les instruments sont introduits dans le ventre par des petits orifices de 5 mm à travers des trocarts.

Indications

La plupart des interventions gynécologiques peuvent être réalisées par cœlioscopie.

On distingue la cœlioscopie opératoire (on effectue une chirurgie comme si le ventre était ouvert) et la cœlioscopie diagnostique (qui permet de regarder l’intérieur du ventre).

Cette intervention se déroule sous anesthésie générale. Les images sont retranscrites par un écran situé au pied de la patiente, c’est la colonne vidéo.

coelioscopie-maroc

La cœlioscopie opératoire permet la réalisation de nombreuses interventions:

  • enlever un kyste de l’ovaire (kystectomie), les annexes (trompe et ovaire: annexectomie)
  • réaliser une ligature de trompes (stérilisation tubaire)
  • traiter une infection pelvienne (abcès de l’ovaire , pyosalpinx)
  • libérer des adhérences dans le ventre (adhésiolyse)
  • traiter une grossesse en dehors de l’utérus (grossesse extra-utérine) (photo)
    enlever un fibrome de l’utérus (myomectomie)
  • préparer ou effectuer une ablation de l’utérus (hystérectomie coelioscopique ou cœlio-préparée)
  • traiter l’endométriose
  • traiter certains cancers ou effectuer une partie du traitement de certains cancers gynécologiques.
  • traiter un prolapsus génital : promonto-fixation.

La cœlioscopie diagnostique permet d’effectuer la recherche de causes de problèmes lorsque les examens ne permettent pas d’être certains ou lorsqu’ils évoquent un diagnostic.

  • elle est utile dans les douleurs du ventre non expliquées (adhérences, infection utéro-annexectielle, endométriose,…)
  • pour vérifier l’ensemble des organes de la reproduction, quand il existe un problème de fertilité et  notamment de  s’assurer de la perméabilité tubaire  (cœlioscopie avec épreuve au bleu).

Avantages, inconvénients

Avantages : Absence de grande cicatrice visible, diminution du risque d’éventration ou de hernie, reprise plus rapide d’une activité, et diminution des douleurs post-opératoires, sont les avantages classiques de la cœlioscopie.

Inconvénients : dans certaines situations, la voie coelioscopique ne peut être réalisée. En effet, certaines interventions, surtout en cancérologie, ne sont pas accessibles à ce type de voie d’abord.

En cas de difficulté opératoire, la cœlioscopie ne pourra pas être réalisée, elle sera transformée en chirurgie conventionnelle (laparotomie : ouverture classique du ventre).