Frottis cervico vaginal

Le frottis (ou frottis cervico-vaginal) est un examen banal, effectué dans le cadre du dépistage du cancer du col de l’utérus. Cet examen consiste à prélever des cellules superficielles au niveau du col de l’utérus. Il est pratiqué au cours d’un examen gynécologique. Le prélèvement est ensuite examiné au microscope dans un laboratoire de cytologie. Selon l’aspect des cellules, on peut supposer que le col utérin est normal, ou bien qu’il présente une infection, une lésion pré-cancéreuse ou un cancer. La plupart des lésions décelées par le frottis sont liées à une infection par le virus HPV.

insfcv1

Indication

Les recommandations actuelles de la HAS (haute autorité de santé) en France sont la réalisation d’un frottis cervico-utérin (FCU) tous les 3 ans (après 2 FCU normaux réalisés à 1 an d’intervalle) à partir de 25 ans et jusqu’à 65 ans chez les femmes asymptomatiques ayant ou ayant eu une activité sexuelle, qu’elles soient vaccinées ou non contre le Papillomavirus. Cette fréquence peut être augmentée si le médecin le juge nécessaire.

Il reste toutefois possible au médecin de réaliser un frottis cervico-vaginal avant l’âge de 25 ans dans le cas particulier de patientes très exposées en raison de la précocité de leurs premiers rapports et de la multiplication de leurs partenaires sexuels.

Les lésions pré-cancéreuses (dysplasie du col utérin) ne s’accompagnent d’aucun symptôme. Le seul moyen d’éviter leur évolution vers le cancer reste leur dépistage et leur traitement.La pratique courante du frottis a permis de réduire de façon significative la mortalité par le cancer du col de l’utérus.

Certaines conditions doivent être respectées avant de faire un frottis.

Le frottis doit être effectué :

  • En dehors de la période des règles ou de saignement
  • A distance des rapports sexuels (48 heures).

Il ne doit pas être effectué :

    • Après une toilette vaginale
    • Après la mise en place d’ovules ou de crème
    • Ou en cas d’infection cervico-vaginale.

Dans ce cas, il faut attendre un mois après le traitement de l’infection pour faire le frottis.

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Le frottis est un examen simple et indolore. Il est parfois un peu désagréable. Cet examen dure moins de 5 minutes. Aucune préparation n’est nécessaire.

La patiente est installée en position gynécologique. Le médecin procède à la mise en place d’un spéculum.

Il fait un prélèvement en frottant le col de l’utérus, à l’aide d’une petite spatule ou d’une petite brosse.

Il peut exister, parfois, un léger saignement juste après la réalisation du frottis. Ce saignement est normal

Peut-on faire un frottis pendant la grossesse ?

On peut effectuer un frottis pendant la grossesse. Même s’il provoque un léger saignement (col très vascularisé pendant la grossesse), il n’augmente pas le risque de fausse couche.

Les résultats du frottis peuvent montrer (terminologie du système Bethesda, 2001) :

  • Un frottis de qualité non satisfaisante
  • Certaines infections ou inflammations bénignes
  • Absence de lésion malpighienne intra-épithéliale ou de signe de malignité (frottis normal)
  • Anomalies des cellules malpighiennes
  • ASC-US, ASC-H
  • lésion malpighienne intra-épithéliale de bas grade (LSIL regroupant koïlocytes, dysplasie légère ou CIN I)
  • lésion malpighienne intra-épithéliale de haut grade (HSIL regroupant dysplasie moyenne et sévère ou CIN II et CIN III)
  • carcinome malpighien (cancer)
  • Anomalies des cellules glandulaires atypies des cellules glandulaires (AGC)
  • Atypies des cellules glandulaires en faveur d’une néoplasie
  • Adénocarcinome endocervical in situ (AIS)
  • adénocarcinome.

Et après ?

Frottis normal :

    • Dans la majorité des cas, le frottis revient normal. Il est conseillé de le refaire une fois par an.

Frottis de qualité non satisfaisante :

    • Quand un frottis est de qualité non satisfaisante, il peut être à refaire

Détection d’infections ou inflammations bénignes :

  • Ces infections ou inflammations peuvent souvent être soignées par un traitement local par ovules.
  • Ce traitement est prescrit par le médecin.

Quand un frottis détecte des anomalies indéterminées, le médecin peut prescrire :

  • Le résultat du frottis peut être anormal chez environ 2 à 5 % des femmes. Le médecin oriente dans ces cas la patiente pour un examen du col à la loupe (ou colposcopie). Il s’agit la plupart du temps de lésions de bas grade, ou de haut grade (dysplasie légère ou dysplasie sévère). Ces lésions justifient un traitement adapté.

Frottis évocateur d’un cancer du col utérin :

  • La prise en charge doit être adaptée au stade du cancer.

Frottis Vaginal Normal

dr-oukacha-nadia-frottis-normal